Eglise protestante évangélique de La Louvière - EPE La Louvière

Aller au contenu


Jésus-Christ notre espérance.

Connaissez-vous votre avenir en 2020 !


Je trouve particulièrement navrant le contenu de nombreuses émissions de télévision, de radio et la presse de chaque début d’année !

Si les derniers jours de décembre sont consacrés à une rétrospective de l’année écoulée, le mois de janvier s’adonne à toutes les spéculations sur l’avenir.

Personne ne peut échapper aux prédictions de « grands » voyants, aux horoscopes ainsi qu’à toutes sortes de démonstrations « pseudos scientifiques » d’astrologues aux noms folkloriques !

Ce qui me dérange, c’est l’exploitation de la crédulité des « gens ». Ce qui m’interpelle, c’est la pauvreté du contenu des annonces de tous ces marchands d’avenir.

Ce qui m’étonne, c’est l’enthousiasme qui semble embrasser toutes les couches de la société pour ces chimères, pour cet irrationnel. Les faits et gestes de millions de personnes seront ainsi modelés sur la base de mensonges. Les hommes aiment spéculer et croire qu’ils peuvent maîtriser leur avenir !

J’ai du mal à comprendre mon prochain qui refuse l’idée d’un Dieu créateur, qui repousse le Christ, expression de l’amour du Père pour les hommes et femmes. J’ai du mal à comprendre mon prochain qui hypothèque son avenir, et donc son présent, en remettant sa vie entre les mains d’illusionnistes qui font croire à l’influence de l’inerte sur le vivant !

Je suis encore plus surpris quand j’apprends que de nombreux chrétiens, eux aussi, ne connaissent pas leur avenir ! Il y a les conservateurs qui ne changeront rien à leurs « habitudes », il y a les spirituels qui n’en finissent pas de chercher la volonté de Dieu, il y a les pragmatiques qui séparent leur vie spirituelle et leur vie séculière ! Bien souvent nous ne valons guère mieux que ceux qui attendent quelque chose « du ciel » !

La vie selon l’Évangile de Jésus-Christ est autre chose qu’une fatalité, qu’un ronronnement au profil bas. La Parole de Dieu nous envoie, et nous « renvoie » encore et encore. La Parole est dynamique, pleine de « futur ».

Un chrétien devrait avoir l’embarras du choix en ce qui concerne son avenir au service de son Père !

L’Église, corps de Christ, souffre du manque d’engagement solidaire, elle manque de voix pour dire, elle manque de visibilité.

Notre avenir est tracé, « faites ceci en mémoire de moi jusqu’à ce que je revienne », « faites de toutes les nations mes disciples… », Jésus donne les grandes lignes. En 2020, entrons dans les œuvres bonnes, ayons une sainte crainte de notre Seigneur. Il revient et il demandera des comptes.

Je n’ai pas peur que le ciel me tombe sur la tête, le « Royaume des cieux » est parmi nous. Point de magie pour le Chrétien, le chemin est expliqué, il nous faut aller.

Le mot d’ordre que nous avons eu le soir de Noël, ce qui détermine notre avenir n’est pas une chose, mais quelqu’un, Christ qui vit en nous.



Emboîtons le pas à notre Sauveur, il l’a dit :

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les œuvres que moi je fais, et il en fera de plus grandes… » Jean 14 v12.

Quel programme !

Je le crois et vous ? AMEN.

Pasteur Joël Athia
  
Retourner au contenu