Page d'accueil - EPE La Louvière

Aller au contenu

Menu principal :

En cette fin d’année, quelles sont nos interrogations ? Par certains ce sera : Où passerons-nous les fêtes de Noël ? Que mangerons-nous ? Quels cadeaux offrirons-nous ou recevrons-nous ? … Pour d’autres les questions seront : Aurais-je du travail en 2017 ? Ma santé va-t-elle s’améliorer ? …


Quelles sont nos aspirations ?

Une des quêtes principales de nos contemporains est la recherche du bonheur ! A l’occasion des fêtes, chacun essaie de « donner du bonheur »…  et d’en recevoir aussi !


Les sondages sur les sources du bonheur ont sensiblement changé ces 50 dernières années. Dans les années 60/70, le bonheur était associé à l’acquisition de « périphériques techniques » rendant la vie plus facile.

Les années 80/90 assimilent le bonheur à la réussite professionnelle, la liberté individuelle.
Depuis les années 2000 le bonheur est devenu une notion variable, si pour certains il repose sur l’abondance matérielle, pour d’autres le bonheur est avant tout personnel et d’origine mystico-religieux (religions et philosophies orientales, médecines ésotériques etc.).

Mais que dit l’Ecriture !

Curieusement le mot « bonheur »  n’est pas courant dans la Bible ! Probablement parce que le mot bonheur est trop lié à des notions matérialistes centrées sur l’homme !  La joie semble mieux caractériser l’état du croyant, elle caractérise la satisfaction du Maître face à ses disciples, la joie est associée à la découverte du message de Christ, l’amour du Père, la paix, le pardon, l’espérance…
Ceci est le point de départ du véritable « bonheur » pour apprécier la vie ici bas!

Terminons avec ce paradoxe biblique que nous trouvons en Actes 20 verset 35 : « Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir ! » (la Bible). Christ a vécu pleinement cette parole, Sa Joie est dans le don.

Je nous encourage en cette fin d’année à donner, à distribuer la « bonne Nouvelle » de la naissance de Christ et son message de pardon du Père, de réconciliation.
Distribuons de la joie, du bonheur aussi, en partageant de nos biens matériels.

Pour tous les fatigués Dieu lui-même nous propose sa joie.
"Ne vous affligez pas, car la joie de l'Éternel sera votre force." Néhémie 8 verset 10 (la Bible).



Pasteur Joël Athia


Newsletter
Newsletter
Retourner au contenu | Retourner au menu